jeudi 3 août 2017

Rissoles aux pruneaux { spécialité sucrée d'Aveyron }








   Aujourd'hui, je vous emmène chez moi. Enfin, dans l'une de mes régions d'origine, la région de maman plus précisément, l'Aveyron. Il y a deux ans, je vous avais parlé de la flognarde aux pommes qui est une spécialité du Limousin, région voisine, mais qui se déguste aussi beaucoup en Aveyron.

   Vous connaissez peut-être les farçous, sortes de galettes à base d'oeuf et de blettes, ou encore l'aligot, une spécialité à base de pommes de terre, de tomme fraîche et de crème qui donne une purée lisse avec de longs, très longs fils de fromage.

   En sucré, il y a le gâteau à l  broche mais je n'en suis pas très fan ou alors les rissoles aux pruneaux dont je raffole, c'est très simple mais délicieux et c'est l'une de mes madeleines de Proust car j'en dégustais déjà enfant. A l'époque, passer une semaine en Aveyron chez mon grand-père maternel puis un semaine au Pays Basque chez mes grand-parents paternels n'était pas une partie de plaisir mais j'ai, depuis que je suis adulte, appris à redécouvrir ces belles régions et notamment l'Aveyron depuis que j'y retourne une fois par an l'été chez ma maman, il y a tant de beaux villages et coins de natures à visiter.

   Cet été, travail saisonnier oblige, pas de vacances en Aveyron et donc pas de rissoles alors je me suis dit que j'allais me consoler en en faisant des maison pour la première fois !

   Comme la saison des prunes commence, j'avais dans l'idée de me lancer dans la préparation de mes pruneaux maison mais finalement, j'ai vu qu'il faut laisser tourner le four toute une nuit pour les sécher et c'est trop énergivore. On peut aussi utiliser un déshydrateur mais je n'en ai pas, ce sera donc peut-être pour plus tard. 

   Il existe deux versions de pâte pour les rissoles : pâte (brisée) sucrée ou pâte sablée, j'ai une nette préférence pour les rissoles à la pâte sucrée, je la trouve moins friable et moins lourde c'est donc cette version que je vous propose, c'est aussi la pâte qui se manipule le mieux pour confectionner des chaussons, mais à vous de voir selon vos goûts.

   J'ai d'ailleurs, utilisé la recette de la pâte sucrée que j'avais utilisée pour ces délicieux chaussons abricot, cannelle et coriandre - de saison également ! J'ai juste utilisé de l'huile de coco désodorisée en remplacement du beurre que je n'achète plus et ça fonctionne très bien. 

   Faites vos bagages, on embarque vers l'Aveyron !





Rissoles aveyronnaises aux pruneaux


Préparation : 45 minutes
Repos : 12 heures
Cuisson : 25 à 30 minutes
Quantité : 6 rissoles moyennes


Purée de pruneaux (à commencer la veille)

- 250 g de pruneaux (poids dénoyautés)
- 1 sachet de thé nature ou type Earl Grey
- 25 à 50 g de sucre blond complet


  • J-1 : Faites tremper les pruneaux une nuit ou une demi-journée dans un récipient rempli d'eau et du sachet de thé. 

  • J : Egouttez les pruneaux et écrasez-les pour les réduire en purée avec le sucre. Vous pouvez aussi les mixer avec un robot ou un blender (en plusieurs fois). Choisissez d'avoir une purée lisse ou avec des morceaux selon vos goûts. Réservez.




Pâte sucrée

- 245 g de farine
- 2 pincées de sel fin
- 5 à 7 c. à soupe de sucre blond complet (ou autre sucre non raffiné)
- 120 g de beurre (ou margarine ou huile de coco) pommade
- 30 à 50 ml d'eau froide



  • Dans un saladier, mélangez la farine avec le sel et le sucre.

  • Ajoutez la matière grasse pommade en morceaux. Si vous utilisez de l'huile de coco et que vous réalisez cette recette en été, comme elle sera liquide, vous n'avez qu'à prélever la quantité requise et la mettre quelques minutes au frais pour qu'elle durcisse juste assez pour redevenir "pommade". 

  • Sablez du bout des doigts jusqu'à avoir une consistance sableuse (ça fonctionne aussi en utilisant une fourchette pour ceux qui n'aime pas trop ce salir les mains, j'ai testé, ça donne le même résultat)

  • Ajoutez un peu d'eau en commençant par la quantité minimale et ajoutez-en plus progressivement si besoin. Vous devez pouvoir former une boule de pâte.

  • Filmez la boule de pâte et réservez 1 heure (pas au frais, elle durcira de trop)



Montage des rissoles


  • Divisez la pâte sucrée en deux, sur un surface farinée, abaissez la première sur environ 1/2 centimètre d'épaisseur. Découpez des cercles avec un emporte-pièce, un bol ou autre ustensile. J'utilise un moule à tartelette de 13 cm de diamètre pour avoir l'effet cranté. 

  • Transférez les cercles sur une feuille de papier cuisson au fur et à mesure. Recommencez jusqu'à épuisement de la pâte, n'hésitez pas à utiliser les chutes pour reformer une boule, l'abaisser et y découper un ou deux cercles supplémentaires. 

  • Disposez un peu de purée de pruneaux au centre en ovale en laissant au moins 1cm de libre sur le bord. Humidifiez le bord avec un peu d'eau (et un pinceau ou votre index) et refermez le chausson.

  • Appuyez avec les dents d'une fourchette pour bien sceller les bords de la rissole. Dorez le dessus avec du lait (de votre choix) au pinceau, je trouve cela plus économique que de gaspiller un jaune d'oeuf. Faites 2 ou 3 trous avec la pointe d'un couteau sur le dessus pour laisser la vapeur s'échapper à la cuisson.

  • Enfournez à four chaud pour 25 à 30 minutes à 180°c. Surveillez la cuisson et posez une feuille de papier aluminium sur les chaussons si les bords brunissent trop vite. 

  • Sortez les rissoles et faites-les briller en badigeonnant le dessus de confiture d'abricots au pinceau (facultatif, c'est juste esthétique)

  • Dégustez les rissoles encore tièdes ou froides, vous pouvez aussi les congeler pour en profiter plus tard. 

--> Si vous réalisez l'une de mes recettes, n'hésitez pas à m'envoyer une photo que je partagerai dans mon album dédié sur Facebook, me tagger sur Instagram avec #cookalife et @cookalife_bymaeva , vous pouvez aussi laisser un avis sur les recettes épinglées sur Pinterest que vous avez essayées !





Envie d'essayer cette recette ? Epinglez-la ! :-)





8 commentaires:

  1. Dans ma to do list, ta recette vient d'y prendre place. En version sans gluten, je pense que c'est faisable. Tu es à moitie du Sud de la France, je suis originaire de l'Hérault.Belle journée Maeva.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super ! Je suis née et ai toujours vécu en Ile-de-France (à part un an aux USA après le Bac) mais le reste de ma famille est originaire du Pays Basque, de l'Aveyron et des Alpes Maritimes :-)
      Bises Marie

      Supprimer
  2. Je goûterais bien ces petites rissoles aux pruneaux! merci pour le partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Il faut partager les bonnes choses ;-)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup tes photos et ce côté rustique qui va bien avec ces rissoles. Je ne connais pas cette spécialité mais j'ai bien envie d'y goûter, merci pour la recette.
    Belle soirée.
    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est gentil !
      Ravie de partager cette recette :-)
      Bonne soirée !

      Supprimer
  4. Elles sont bien tentantes ces rissoles !

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ou me dire ce que vous avez pensé de cette recette !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...