samedi 31 janvier 2015

Granola freestyle { cranberries séchées, raisins secs, cannelle & huile d'olive }

Préparation : 5 min
Cuisson : 20min




    Samedi soir, The Voice, toujours malade, une envie soudaine de granola maison... Je n'en ai fait qu'une seule fois selon une recette mais là, la flemme de chercher, alors j'ai mis un peu de ça, un peu de ça et puis un peu de ça, j'ai mélangé et enfourné. Au bout de 20 min, il ne semblait pas cuit et j'ai cru l'avoir raté, même s'il était bon, il était moelleux.


  Je l'ai laissé refroidir le temps de sortir ma toutou et l'ai regoûté au retour, en fait, il avait durcit et il était comme il faut!


  Alors voilà, je vous livre non pas une recette mais une idée de ce granola freestyle que vous pourrez déguster avec du lait, une compote de fruits, un yaourt... ou même à picorer juste comme ça, le tiers avait disparu l'espace de la soirée, c'est vous dire!


  J'adore mettre de l'huile d'olive partout même dans les préparations sucrées, bien-sur vous pouvez la remplacer par une huile neutre telle que de colza ou de pépins de raisins, ajouter les fruits secs avant ou après cuisson, ou bien encore les remplacer par des pépites de chocolat, selon vos goûts.



Pour environ 150 g de granola , il vous faut :

- 85 g de flocons d'avoine
- 40 g d'amandes effilées (ou entières) et de noisettes concassées (ou entières)
- 30 g de raisins secs
- 25 g de cranberries séchées
- une bonne pincée de sel fin
- 50 g de cassonade
- 1 c. à soupe de sirop d'agave
- 2 c. à soupe de miel
- 3 c. à soupe d'huile (pour moi 2 d'huile d'olive et 1 d'huile de colza)
- un peu de cannelle en poudre (selon vos goûts)
ou
- 1 c. à café d'arôme de vanille



  • Dans un saladier, versez les ingrédients dans l'ordre, mélangez bien et déposez sur une plaque recouverte de papier cuisson.


  • Enfournez à 150°c (th. 5) pour 20 min environ - mélangez à mi-cuisson.


  • Sortez le granola et laissez refroidir sur la plaque.


  • Versez dans un récipient hermétique et dégustez comme vous le souhaitez, tel quel, avec du lait, dans un yaourt, de la compote de fruits ou avec de fruits frais. 





mercredi 28 janvier 2015

Petits chocolats fourrés à la pâte d'amandes maison { et zestes d'agrumes }

Préparation : 15 min + 5 min
Repos au frais : 1 heure + 30 min
Sans cuisson





    Vous vous souvenez du Marzipanstollen, ce pain de Noël traditionnel allemand aux fruits secs et confits et fourré à la pâte d'amandes que je vous avais présenté en début de mois pour la Battle Food


  Il me restait de la pâte d'amandes que j'avais réalisée pour cette recette et je ne savais qu'en faire. Et puis en achetant une tablette de chocolat récemment, j'ai aperçu des tablettes de chocolat fourrées à la pâte d'amandes que j'ai déjà pu déguster alors voilà c'était tout trouvé.


mercredi 21 janvier 2015

Petits gâteaux italiens citron ricotta (sans gluten)

Préparation : 25-30 min
Cuisson : 30 - 35 min




   Nous voici déjà arrivés à la 5ème édition du Foodista Challenge, défi culinaire créé par Stéphanie de Cuisine-moi un mouton. La marraine, Anaïs du blog Lemon & Sardine avait choisi le citron et la Méditerranée pour le thème imposé. J'ai donc décidé de mettre à l'honneur l'Italie et son fromage frais, la ricotta.


Pour rappel, voici la liste des thèmes précédents :

Foodista Challenge #1 : Stephanie de Cuisine moi un mouton : « Cupcakes & muffins »
Foodista Challenge #2 : Lucie de Goulucieusement : « Goûter d’automne »
Foodista Challenge #3 : Aude de Contes et Délices : « Le Brunch »
Foodista Challenge #4 : Julia de Les Cookines : « Les recettes cosy de Scandinavie »


  Ce gâteau est préparé sans farine et ravira donc tous les intolérants au gluten. J'ai un peu personnalisé la recette originale que j'ai trouvée sur un blog italien en réduisant la quantité de sucre, en ajoutant du jus de citron en plus du zeste et en remplaçant une partie de la poudre d'amandes par de la fécule de maïs pour plus de légèreté et de moelleux.


  Une délicieuse odeur de citron a embaumé la cuisine pendant la cuisson. J'ai réalisé plusieurs petits gâteaux plutôt qu'un grand car je trouve ça plus mignon et plus pratique pour emporter par exemple.


  Voici donc la recette d'un gâteau très simple, moelleux, léger et délicieux!




Pour 3 - 4 personnes , il vous faut : 

- 120 g de beurre mou
- 85 g de cassonade
- 1 gousse de vanille
- le zeste et le jus d'un 1/2 citron bio ou non-traité
- 2 œufs
- 150 g de ricotta
- 100 g d'amandes en poudre
- 20 g de fécule de maïs


  • Sortez le beurre à l'avance afin qu'il ramollisse à température ambiante.


  • Fouettez le beurre mou avec la cassonade, le zeste et le jus de citron, et la vanille jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse et homogène.


  • Clarifiez les œufs et réservez les blancs dans un saladier. Ajoutez les jaunes, la poudre d'amandes et la fécule de maïs à la préparation et mélangez bien. 


  • Ajoutez le ricotta et mélangez.


  • Montez les blancs en neige avec les 20 g restants de cassonade.


  • Quand vos blancs sont montés, ajoutez-en 1/3 à la préparation et mélangez avec le fouet pour bien détendre l'appareil. Ajoutez le reste des blancs avec une spatule et incorporez délicatement en soulevant les blancs.


  • Versez la préparation dans un moule à manqué ou des petits moules individuels et enfournez pour 30 à 35 min à 150°c (th. 5).


  • A la sortie du four, votre gâteau doit être doré sur le dessus et ferme au toucher. Laissez-le tiédir dans son moule puis déposez sur une grille. A la découpe, l'intérieur du gâteau pourra avoir l'air pas assez cuit mais ne vous inquiétez pas, c'est l'aspect normal du à l'utilisation de la ricotta et l'absence de farine.

jeudi 15 janvier 2015

Cookies { orange & cranberries } vegan (ou non vegan)

Préparation : 15 à 20 min
Cuisson : 10 min environ



    Pendant les vacances de fin d'année, j'ai eu l'occasion de passer faire un mini shopping dans l'un des Marks & Spencer qui a ouvert sur Paris ces derniers mois. J'aime beaucoup de choses de la cuisine britannique alors je suis ravie que ces magasins soient de retour en France après au moins une décennie de fermeture. Comme on dit, si tu ne peux pas aller à Londres, Londres viendra à toi. Il n'y a malheureusement pas tous les bonnes choses que j'affectionne mais le choix est tout de même varié. 

  Il y a notamment un choix intéressant au rayon des biscuits, m'étant limitée je n'en ai pas pris mais j'ai repéré une sorte de cookies que j'avais bien envie de goûter alors j'en ai faits moi-même, des cookies à l'orange et aux cranberries, en rajoutant du zeste d'orange par rapport à la composition des cookies que j'avais vus. 


  Autant, j'adore les pépites de chocolat dans les cookies, j'y adore le moelleux des raisins ou autres fruits secs! L'association orange et cranberries est délicate, vous n'avez plus qu'à essayer si cela vous dit.



  Petit plus, j'ai remplacé l’œuf par de la compote de pommes et le beurre par de la margarine pour tenter une version vegan! :-)


Pour une trentaine de cookies , il vous faut :


- 200 g de margarine végétale (ou de beurre pommade)
- 150 g de sucre
- 85 g de compote de pommes(ou 1 œuf)
- 1 c. à café d’arôme vanille (ou quelques gouttes d'extrait)
- 1 c. à soupe de zestes d'orange bio ou non traitée (voire un peu plus)
- 2 c. à soupe de jus d'orange frais
- 280 g de farine tamisée
- 1/2 c. à café de bicarbonate de soude
- 1/2 c. à café de levure chimique
- 1 pincée de sel (si votre beurre est doux)
- 120 g de canneberges séchées



  •  Si besoin, préchauffez votre four à 160°c (th. 5-6).


  • Fouettez le beurre pommade avec le sucre jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse.


  • Ajoutez l’œuf ou la compote de pommes, la vanille, le zeste et le jus d'orange et mélangez.


  • Ajoutez la farine tamisée, la levure, le bicarbonate et le sel ensemble et mélangez bien.


  • Ajoutez les canneberges séchées, mélangez juste assez pour les intégrer à la pâte à cookies.


  • Déposez des cuillerées de pâte à cookies sur une plaque recouverte de papier cuisson. Attention à bien espacer les tas de cookies crus car ils vont un peu s'aplatir à la cuisson.


  • Enfournez pour 10 minutes, les cookies sont cuits quand les bords sont dorés (ils seront encore mous, c’est normal, ils vont durcir à la sortie du four). Sortez les et faites les refroidir sur une grille.






mercredi 7 janvier 2015

Etxeko Biskotxa, gâteau basque traditionnel { aux cerises noires } - Bataille Food #19 : la galette

Préparation : 15 à 20 min
Repos au frais : 2h
Cuisson : 30 min environ



   Vous me direz que vous ne voyez pas le rapport avec la galette, je ne sais plus vraiment pourquoi je suis partie là-dessus à part que c'est une gourmandise de mon enfance et adolescence que je souhaitais faire enfin moi-même ne pouvant pas en déguster ailleurs qu'au Pays Basque.



  Et puis, il fallait respecter les deux conditions du thème imposé choisi par la marraine de cette édition, Audrey du blog Cooking & Co, à savoir : une pâte faite maison (sablée, sucrée, feuilletée, briochée...) et un condiment (confiture, chutney, écorces d'agrumes...), le teau basque traditionnel était donc tout trouvé! 



  Pour rappel, c'est Jenna du blog Bistro de Jenna qui est à l'origine de ce défi culinaire qui réussi chaque mois plusieurs dizaines de blogueurs culinaires, rien à gagner, juste le plaisir de cuisiner et partager selon un thème imposé. 




  Je n'ai jamais aimé le teau basque "moderne", c'est à dire fourré à la crème pâtissière, c'était un peu la punition quand je savais qu'il y avait ce dessert pourtant acheté dans les meilleures boulangeries de St Jean-de-Luz, prévu pour la fin du repas et puis un jour, il y a presque dix ans, j'ai eu envie de me lancer le défi d'y goûter à nouveau mais à la confiture de cerises noires d'Itxassou - qui est en fait la recette originale. Et depuis, et bien, j'adore mais je n'ai malheureusement jamais l'occasion d'en manger n'étant pas retournée dans la région depuis un moment.


  Pour la petite histoire, ce gâteau date du 19e siècle, créé par des sœurs pâtissières de Cambo-les-Bains qui partaient les vendre à Bayonne sous le nom de "gâteau de Cambo", il est devenu par la suite l'emblème de la région pour s'appeler le "teau basque".


  Voici donc une recette que j'avais à cœur de faire figurer sur mon blog pour faire honneur à mes origines.


Pour un petit gâteau de 4 parts (18 cm de diamètre) , il vous faut :

Pour la pâte presque sablée

- 125 g de beurre ramolli coupé en morceaux
- 2 œufs
- 115 g de cassonade
- 250 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 pincée de sel et 1 pincée de fleur de sel (si votre beurre est doux)


Pour la garniture

- 160 à 200 g de bonne confiture de cerises noires
- un peu de poudre d'amandes


  • Sortez le beurre à l'avance pour qu'il ramollisse à température ambiante.


  • Fouettez les œufs avec la cassonade jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux (ou blanchisse si vous utilisez du sucre blanc).


  • Ajoutez le beurre mou coupé en morceaux et mélangez bien, en laissant des petits morceaux de beurre non amalgamés à la préparation. 


  • Versez la farine, la levure et le sel et mélangez d'abord avec une cuillère en bois puis terminez à pétrir à la main, pas trop non plus, juste assez pour que vous puissiez formez une boule de pâte.


  • Filmez et réservez au frais pendant 2 heures pour que la pâte durcisse.


  • Si vous souhaitez réaliser un teau basque "moderne" à la crème pâtissière, c'est le moment de la préparer en suivant votre recette préférée.


  • Au bout des 2 heures, sortez votre pâte, abaissez-la sur une surface bien farinée sur 5 mm d'épaisseur. 


  • Graissez un moule à manquer, prélevez un premier disque de pâte un peu plus large que le diamètre de votre moule afin de pouvoir recouvrir un peu les bords et foncez votre moule avec celui-ci.


  • Garnissez de confiture de cerises noires mélangée à de la poudre d'amandes - pour éviter que la confiture ne se liquéfie à la cuisson et coule à la découpe, je n'avais visiblement pas mis assez de poudre d'amandes (ou de crème pâtissière bien refroidie).


  • Prélevez un second disque de pâte du diamètre du moule et recouvrez en faisant en sorte de bien coller les bords des deux disques de pâte.


  • Badigeonnez d'un mélange lait + sucre et faites un joli dessin avec les dents d'une fourchette ou la pointe d'un couteau, la croix basque pour faire honneur à ce gâteau pourquoi pas.


  • Enfournez pour 15 min à 180°c (th. 6) puis 10 min à 160°c (th. 5-6), le dessus du gâteau doit être bien doré mais pas bruni. Augmentez un peu le temps de cuisson à 160°c si vous augmentez la taille du gâteau.

dimanche 4 janvier 2015

Marzipanstollen { pain de Noël aux fruits confits et pâte d'amandes } - Battle Food #27

Préparation : 30 min environ
Repos (pour la pousse) : 45 min + 1 heure
Cuisson : 30 min environ



   Pour cette 27ème édition de la Battle Food et la première recette de l'année, je vous propose de prolonger les gourmandises de Noël avec ce pain d'origine allemande, le Marzipanstollen, un pain traditionnel aux fruits confits, fruits secs et pâte d'amandes. Marzipan veut dire "pâte d'amandes" en anglais et en allemand, le Stollen est le pain de Noël traditionnel allemand qui ne contient que des fruits confits et secs.

Pâte d'amandes maison, facile et rapide ! [15 min top chrono]

Préparation : 15 min
Repos au frais (pour une utilisation optimale) : 1 heure



    Aujourd'hui, je vous propose de découvrir une recette simplissime et rapide afin de réaliser votre propre pâte d'amandes délicieusement parfumée (ou non) à la fleur d'oranger.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...