mardi 30 septembre 2014

Chia Pudding : le petit-déjeuner, bon et sain, dans un bocal { lait d'amandes, cannelle, banane & framboises }

Préparation : 5 min (la veille) + 5 min (le jour J)
Repos au frais : 2h voire toute une nuit



    Le chia pudding, l'essayer c'est l'adopter! En tant que fidèle du traditionnel petit-déjeuner céréales/tartines/confiture, j'ai opté pour ce délicieux "breakfast in a jar" (petit-déjeuner dans un bocal) et vous verrez qu'il a beaucoup d'avantages... ;-)





  L'une des choses que j'aime en cuisine, grâce aux blogs que je suis et aux réseaux sociaux, c'est la découverte, de nouveaux aliments, de nouvelles saveurs, de nouvelles idées, de nouvelles façons de manger, de cuisines dont je n'ai pas l'habitude.


  Je suis curieuse dans tous les domaines et j'aime beaucoup faire de nouvelles expériences culinaires, parfois j'aime et je valide, d'autres fois non... et à certains moments je suis même très agréablement surprise et ce fut le cas pour le chia pudding, quand j'ai goûté ça il y a quelques jours, je me suis dit "mais pourquoi je n'avais pas testé ça avant?!?!"


dimanche 28 septembre 2014

Tartelettes aux framboises { mousse mascarpone & chocolat blanc } fond de tarte aux Oreos - KKVKVK #57

Préparation : 20 à 30 min
Cuisson : 10 min




    Un peu (beaucoup) de gourmandise aujourd'hui, c'est le weekend, on se fait plaisir! J'ai profité du nouveau thème des "tartes" proposé par Romain du blog Le tablier gourmand, parrain de l'édition #57 du défi culinaire KKVKVK pour me lancer dans des tartelettes qui changent de celles que j'ai plutôt l'habitude de faire (principalement aux fruits). De temps en temps, j'aime bien essayer des préparations un peu plus gourmandes, une fois n'est pas coutume.


   Le KKVKVK ("KiKiVeutKiVientKuisiner") a été créé par Manue du blog La popote de Manue en 2005 et se poursuit depuis avec chaque mois un nouveau thème et une nouvelle marraine/un nouveau parrain. Le dernier thème du défi portait sur la fraise alors si vous en trouvez encore et que vous souhaitez essayer ces délicieux gros macarons moelleux, accompagnés d'une crème à la fleur d'oranger, de fraises et d'une compôtée de fraises, c'est par ici ;-)



   Après les mini-cheesecakes {sans cuisson} aux framboises la semaine dernière, mon envie de framboises est toujours présente... sûrement pour faire illusion que non, nous ne sont pas déjà passés à l'automne. J'ai donc profité d'une après-midi au soleil à la Cueillette de Gally (78) pour ramener quelques framboises fraîches. 


   Je souhaitais aussi tester une pâte à tarte maison au cacao et puis après avoir vu des photos de cheesecakes (sur Pinterest toujours...) dont la base biscuitée était faite à base d'Oreos (mais si vous savez ces délicieusement bons petits biscuits "sandwiches" américains au cacao garnis de crème à la vanille...), j'ai voulu essayer car ça me faisait saliver d'avance. 


   Quand à la garniture, je ne suis bizarrement pas très fan du chocolat blanc dans la pâtisserie (alors qu'en tablette, surtout avec des céréales dedans, miam!) alors je me demandais ce que ça allait donner côté sucre mais en fait, la quantité de chocolat blanc dans la chantilly au mascarpone est si faible qu'elle donne suffisamment de goût sans être du tout écœurante ou trop sucrée et puis en ajoutant l'acidité des framboises, on obtient une tarte vraiment gourmande et équilibrée en saveurs. 



   Pour avoir bonne conscience, j'ai juste rajouté des graines de chia dans la base biscuitée, ça rajoute un peu de croquant mais c'est facultatif bien-sur.


Pour 6 personnes , il vous faut :


Pour la base

- 20 à 22 Oreos traditionnels
- 8 c. à soupe de beurre fondu (environ 60 g, voire un peu plus si besoin)
- 2 c. à soupe de graines de chia (facultatif)


Pour la garniture

- 80 g de chocolat blanc pâtissier
- 170 g de mascarpone
- 185 ml de crème liquide à 30% MG (impératif pour être montée en crème fouettée)
- 6 c. à soupe de sucre en poudre
- 1 c. à café d'extrait ou de grains de vanille

- 120 framboises environ (soit 400g environ)



  • Commencez par préparer la base : réduisez en miettes grossières les biscuits cassés en 4 au préalable.


     
  •  Plan A -> Vous pouvez utiliser un robot ménager pour ce faire puis ajouter le beurre fondu (et les graines de chia si vous le souhaitez) et mixer à nouveau quelques secondes.


  • Plan B -> Si vous n'en avez pas ou souhaitez faire moins de vaisselle, vous pouvez utiliser un sac congélation à zip : mettez vos biscuits à l'intérieur, écrasez-les un peu avec vos doigts puis émiettez-les grossièrement en passant un rouleau à pâtisserie ou une grosse bouteille en verre (quelque chose de lourd et solide) sur le sac. Ajoutez les graines de chia (facultatif) et le beurre fondu (attention que votre sac ne soit pas percé...), secouez et malaxez pour bien mélanger.


  • Déposez la base biscuitée dans un moule à tarte ou des moules à tartelettes et tassez bien jusqu'en haut des parois.


  • Enfournez - dans un four préchauffé si besoin - à 160°c (th. 5-6) pendant 10 min maximum. Sortez les fonds de tarte et laissez refroidir.


  • Mettez votre crème liquide et vos fouets au congélateur, un saladier (en verre ou inox) au réfrigérateur.


  • Pendant la cuisson, préparez la mousse au mascarpone : réduisez les carrés de chocolat blanc pâtissier en tous petits morceaux afin qu'il fonde plus facilement et faites fondre au bain marie ou à température moyenne au micro-ondes pendant quelques minutes. Dans ce cas, n'hésitez pas à mélanger pour finir de faire fondre le chocolat qui aura encore l'air solide.


  • Réservez et laissez tiédir. Pendant ce temps, préparez le mascarpone. Sortez la crème liquide, les fouets et le saladier, ajoutez 2c. à soupe de mascarpone à la crème et montez en crème fouettée. Lorsque la crème ne bouge plus lorsque vous retournez le saladier, ajoutez-y petit à petit le reste du mascarpone et mélangez avec une fourchette. Ajoutez la vanille, le sucre en poudre et enfin le chocolat blanc fondu petit à petit.


  • Démoulez le ou les fonds de tarte - attention ils peuvent être très friables, soyez délicats - déposez de la mousse au mascarpone et chocolat blanc sur les fond de tarte, lissez le dessus et ajoutez les framboises bien serrées, soyez généreux! C'est l'association de l'acidité et la fraicheur des framboises qui contrastera avec la douceur de la mousse.


  • Réservez au frais au moins 1h puis sortez les tartes/tartelettes 5 min avant dégustation. Attention, la pâte reste très friable à la découpe, n'en perdez pas une miette! ^_^






Recette inspirée par Danelle/Let's Dish

vendredi 26 septembre 2014

Mini cheesecakes légers {sans cuisson} aux framboises sur une base avoine, graines de chia, lait d'amandes et chocolat - Battle Food #24

Préparation : 45min environ
Repos au frais : plusieurs heures au frais + 30 à 45 min au congélateur


    Les défis culinaires s'enchainent mais ne se ressemblent pas! Pour cette Battle Food de rentrée, le thème proposé par Sabine du blog Délice Céleste laissait plutôt entrevoir des réalisations salées, et malgré tout je suis partie encore sur du sucré... car j'avais envie de refaire un cheesecake, je n'en fais que rarement, alors oui sur le thème du fromage, c'était un peu facile, mais surtout l'occasion :-)


   J'avais envie d'originalité et de quelque chose de léger, les gros cheesecakes dont on a du mal à finir sa part et qui restent sur l'estomac, très peu pour moi. Je voulais absolument faire quelque chose avec de la framboise et plutôt "sain" et original et au détour des quelques photos alléchantes sur Pinterest, j'ai été attirée par cette recette : de la framboise, que des bonnes choses dans la base biscuitée, peu de gras, peu de sucre et une version mini, parfait!


   Si comme moi, vous n'avez pas de mini-moules à cheesecakes, retenez l'astuce de Myriam (diététicienne et créatrice de la recette) et mettez vos cheesecakes dans leur moule 30 à 45 min au congélateur - l'appareil au cream cheese va légèrement se solidifier et le démoulage n'en sera que facilité surtout si vous utilisez des moules à muffins en silicone comme moi. Sortez-les quand même 10 min avant de les servir et démoulez-les directement sur des assiettes pour qu'ils reprennent une température de dégustation.


   L'association de saveurs est juste parfaite (à mon goût), l'avoine, la cannelle et le chocolat dans le biscuit de base, ainsi que le mélange cream cheese contrasté par l'acidité et la douceur des framboises, toute en légèreté grâce à cette version mini. Si vous souhaitez essayer les graines de chia (super-aliment riche en oméga 3), vous en trouverez surtout en magasins bio - cet article ici vous en dit plus sur leurs bienfaits et leur utilisation (gâteaux, yaourts, smoothies, salades...).




   Avant la recette, juste un rappel de la dernière édition de la Battle Food #23 dont le thème "Complètement givré" avait été proposé par Chloé du blog Parfaim d'arômes (souvenez-vous, ce délicieux vacherin glacé à la mangue...).  Et si vous souhaitez en savoir plus sur ce défi, Julie du blog Jujube en cuisine a posté un post récapitulatif et explicatif ici sur la Battle Food.



Pour 10 mini-cheesecakes , il vous faut :


Pour la base

- 40 g de flocons d'avoine
- 8 biscuits friables de votre choix (au beurre, à la cannelle, au chocolat, etc.)
- 1 c. à soupe (env. 12g) de graines de chia (facultatif)
- 1 c. à soupe de cacao non sucré en poudre
- 4 c. soupe de beurre fondu
- 1 c. soupe de lait d'amandes (ou autre lait végétal)


Pour l'appareil au fromage frais

- 60 g de crème fraîche épaisse (soit 60 ml)
- 230 g de cream cheese (type Philadelph*a ou St Môr*t)
- 60 g de sucre glace
- 60 ml d'eau chaude
- 1 c. à soupe d'agar-agar en poudre
- 220 g de framboises fraîches ou surgelées/décongelées (+ quelques unes pour la décoration)



  • N'oubliez pas de faire décongeler les framboises à l'avance si vous utilisez des framboises surgelées (si vous réalisez cette recette hors saison par exemple).


  • Commençons par préparer la base du cheesecake : dans un robot, mixez les flocons d'avoine avec les biscuits en morceaux afin d'avoir une poudre. Versez cette poudre dans un saladier et ajoutez-y le cacao en poudre et les graines de chia et mélangez.


  • Ajoutez le beurre fondu et le lait végétal et mélangez à nouveau. Répartissez cette base des cheesecakes au fond des mini-moules et tassez en appuyant avec le fond d'un petit verre. 



  • Dans un saladier, mélangez la crème fraîche, le fromage frais et le sucre glace.



  • Dans un bol, versez l'eau chaude et délayez l'agar-agar en mélangeant bien à l'aide d'une fourchette puis ajoutez à l'appareil au fromage frais et mélangez bien jusqu'à consistance homogène.



  • Ajoutez les framboises légèrement écrasées à la fourchette et mélangez légèrement.



  • Répartissez l'appareil dans les mini-moules sur les bases biscuitées et réservez au réfrigérateur plusieurs heures ou toute une nuit.



  • Entreposez au congélateur 30 à 45 min puis, 10 min avant de servir environ, sortez les mini-cheesecakes et démoulez-les sur des assiettes. Cette dernière indication de temps, dépend bien-sur de la température de la pièce et de la puissance de votre congélateur, à vous de faire un test et d'ajuster... 


  • Vous pouvez les servir accompagnés d'un coulis de framboises ou de fruits entiers.






--> Et si vous alliez voir les réalisations des autres participant(e)s ?!


Geek au féminin | Novice en cuisine | Cuisine 2 soeurs | Claidedo | Framboises et bergamote | Click, Cook and Taste | Il était une recette | Food and Cook | Douceurs maison | Pretty Chef | Hibiscus Blog | Radis Rose | Encore une lichette | Cuisine moi un mouton | Marine is cooking | L’atelier de Steph et Lolie | Pause nature | Megalow Food | Par faim d’arômes | Plaisir et équilibre | Pink teaspoon | Régaleries | Tinou cuisine | Jujube en cuisine | Cuisine végétalienne | Stella cuisine | VG Zone | Le bistro de Jenna | Des recettes à gogo | Sweet mood in Paris | Les recettes de Flo | Julea Cuisine | Flagrant Déli’s | Kitchen Story | All about my kitchen | La kiwizine | La cuisine de Lillie | Tchoup’cookiing | Chloé Délice | By abc 4 you | Ma Popote | L’ornithorynque chafouin | Délices Cookies | Les fantaisie de Mélanie | Popote et Nature | Cannelle Kaneel | Sécotine Maligne | Cook’n’Blog | 1 2 3 cuisinez ! | Chic, chic, chocolat… | Cuisine, pâtisserie, chocolat and co | Contes et Délices | Rose noisettes | Elo dans la farine | Cook a life by Maeva | Succomber à la tentation | Ça ne sent pas un peu le brûlé là ? | Petite cuillère et charentaise | Claire-Alice Délice | Cyrielle Gourmandise | My french bakery | Gourmandise personnelle | La cuisine est un jeu d’enfant | Confit Banane | J’amène le dessert | Cuisiner passion | Yellow Mustard | Le renard et les raisins | Flo en cuisine | De la peau au noyau | La médecine passe par la cuisine | Épices et moi | Chez Ale | Paruline en cuisine | Lily et son Home Made Attitude | Petit grain de sel | Pince de fantaisie | La Godiche | Histoires de fruits | Samkonait | Une cuisine pour Voozenoo | La cantine des cousins | Rose Philange | Cook’n’Eat | Le petit monde de Julie | Cooking’n’Co | Et Charlotte découvrit la cuisine | Pas de chihci dans ma cuisine | Lemon Rock | Serial Baker | The Happy Cooking Friends | My Little Patisserie | La fourchette gourmande | A prendre sans faim | La ligne gourmande | Les cookines | Delizioso | Happy 2 Cook | Chapeau Melon | Geek & Balsamique | Turbigo Gourmandises | Ma petite cuisine | Gourmande et toquée | La Petite Cuisine | Les Carnets de Sophie | Dans la cuisine de Misstinguette | Les casseroles de Lise | Les mets tisses | Je cuisine donc je suis | Girembelle en cuisine | Chocoframboise | Zéro miette | Succomber à la tentation | All in the Kitchen | Pourquoi je grossis ? |

mardi 23 septembre 2014

Matafans { petites crêpes épaisses provençales }

Préparation : 10 min
Repos de la pâte : 30 min
Cuisson : 3 min + 3 min par matafan




    En feuilletant mon magazine télé récemment, je tombe sur cette recette, en voyant la photo, je me dis "ah tiens des pancakes" ...ah non, ce sont des "matafans", sortes de crêpes épaisses provençales.


  A l'origine, les matafans étaient des crêpes salées à base de pommes de terre dégustées, sur tout le territoire "francoprovençal", le matin à l'aube par les paysans - et qui tirent leur nom du patois "mate faim" - un petit-déjeuner qui permettait de tenir tout le début de matinée en somme.


  Cette très ancienne recette a depuis évolué en crêpe salée épaisse à base d’œufs, d'eau, de farine et de fromage.


  Et comme une recette peut continuer à évoluer au fil du temps, elle a depuis été adaptée en version sucrée avec des pommes, du lait, du sucre et du sucre vanillé.


  La recette que je vous propose ici est une version presque nature, avec de l'eau de fleur d'oranger et le zeste d'un citron. Vous pourrez préparer ces grosses crêpes voisines du pancake avec du lait de vache ou bien du lait végétal comme du lait d'amandes qui apporte un petit goût subtil agréable et qui sera plus digeste puisque sans lactose! Vous noterez également qu'il n'y a pas de matière grasse dans la pâte à matafans (en plus de celle contenue dans les œufs ou le lait de vache).


  Vous pourrez déguster ces matafans avec un délicieux sirop composé de jus de citron, de miel et d'huile d'olive. Je vous conseille d'essayer mais si ça ne vous dit pas, vous pouvez bien-sur les tartiner de confiture, miel, pâte à tartiner ou tout ce qui vous plait.



Pour une petit dizaine de matafans (taille pancake) , il vous faut :


Pour les matafans

- 2 œufs
- 30 cl de lait de vache ou de lait végétal (d'amandes par exemple)
- 1 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 1 bonne pincée de sel fin
- 150 g de farine T45
- 1 c. à thé de bicarbonate de soude (ou de levure chimique à défaut)
- le zeste d'un 1/2 citron bio ou non traité

Pour le sirop

- le jus du 1/2 citron bio ou non traité
- 2 c. à soupe de miel liquide
- 1 c. à soupe d'huile d'olive



  • Dans un saladier, battez les œufs puis ajoutez le lait et la fleur d'oranger et battez à nouveau.


  • Dans un autre saladier, tamisez la farine, ajoutez le bicarbonate de soude (ou la levure), le zeste de citron. Versez dans le mélange liquide au fur et à mesure tout en mélangeant jusqu'à ce que vous ayez une pâte à matafans homogène et sans grumeaux. Si besoin, utilisez un mixeur plongeant pour lisser la pâte. Couvrez et laissez reposer la pâte à température ambiante pendant 30min.


  • Pendant ce temps, préparez le sirop : pressez le citron afin d'en extraire le jus, versez-le dans une petite casserole, ajoutez le miel et faites chauffer quelques instants. Hors du feu, ajoutez l'huile d'olive et fouettez pour obtenir une émulsion (c'est-à-dire mélanger deux éléments non miscibles tels que l'ensemble jus de citron + miel Vs l'huile, c'est d'ailleurs pour cela que vous devrez mélanger le sirop à chaque utilisation car vous verrez que l'huile remonte toujours à la surface au fil des minutes, vive la science!), versez le citron dans un petit récipient et réservez.


  • Dans une petite poêle chaude et graissée (vous pouvez utiliser la taille qui vous convient, j'ai utilisé une petite poêle à pancakes), faites cuire les matafans en crêpes plutôt épaisses et comme pour les pancakes, retournez-les lorsqu'il apparait des bulles à la surface.


  • Servez les matafans bien tièdes accompagnés du sirop (et/ou des accompagnements de votre choix), dégustez! J'ai tellement aimé ce sirop que je les ai dégustés tels quels nappés de celui-ci uniquement.


  • Une recette toute en légèreté, qui change des traditionnels pancakes pour le petit-déjeuner!




jeudi 18 septembre 2014

Tarte coco & nectarines {Quand deux douceurs se rencontrent }

Préparation : 30 min (pour la pâte) + 15min (assemblage)
Repos au frais : 2h(pour la pâte sucrée)
Cuisson : 30 min environ





    La saison va bientôt se terminer mais il est encore temps de déguster de belles nectarines et pêches. Je vous invite à tester cette délicieuse tarte avec les dernière nectarines de l'année. Et sinon, vous pourrez toujours garder cette recette jusqu'au printemps prochain! :-)


  Je ne savais pas du tout ce qu'allait donner l'association coco et nectarines mais j'ai été agréablement surprise et je pense que je testerai à nouveau cette association de saveurs l'année prochaine dans d'autres préparations.


  Si vous aimez la coco, un peu, beaucoup, passionnément, vous serez ravi par la douceur et la fraicheur de cette tarte où les nectarines garderont toute leur saveur car elles sont déposées telles quelles en fines lamelles sur la tarte cuite.


  N'hésitez pas à réaliser vous-même la pâte - dans laquelle j'ai ajouté de la coco et du sucre par rapport à la recette originale.


  Et pour apporter une petite touche d'originalité, j'ai eu envie de tester des fleurs séchées comestibles sur lesquelles je suis tombée récemment, des fleurs de mauve Jardin Bio. Consommées déjà par les Romains, pour leurs vertus digestives et respiratoires, vous pourrez les consommer en infusion, hachées en salade ou intégrées à vos desserts. D'autres recettes avec ces petites fleurs séchées prochainement ;-)




Pour une tarte (6 personnes) , il vous faut : 


Pour la pâte sucrée à la noix de coco

- 250 g de farine
- 50 g de fécule de maïs (type Maïz*na)
- 1 pincée de sel
- 3 à 5 c. à soupe de sucre en poudre
- 3 à 5 c. à soupe de noix de coco râpée
- 50 à 100 g de fromage frais (type fromage blanc ou petits-suisses)
- 100 g de beurre mou


Pour la garniture

- 2 œufs
- 50 g de sucre en poudre
- 25 cl de crème de coco
- de la noix de coco râpée

- 4 à 5 nectarines mûres à point (mais pas molles pour ne pas abîmer la chair)
- une poignée de fleurs de mauve séchées bio - vous en trouverez au rayon des herbes vers les fruits et légumes (facultatif)





  • Sortez le beurre et coupez-le en morceaux afin qu'il ramollisse.


  • Commencez par préparer la pâte sucrée : mélangez la farine, la fécule, le sucre, le sel et la coco râpée dans un saladier.


  • Faites un puis au centre et ajoutez le fromage frais (la quantité minimum pour commencer) et le beurre coupé en morceaux.


  • Pétrissez à la main (ou au robot si vous en avez un) jusqu'à ce que vous puissiez faire une boule de pâte qui se tienne. Ajoutez du fromage frais si besoin tant que la pâte est trop friable. Attention à ne pas trop la pétrir au risque d'avoir une pâte élastique qui rétrécira à la cuisson.


  • Filmez la pâte et réservez au frais pendant au moins 2h.


  • Sortez la pâte 10 min avant de la travailler. Farinez un plan de travail et abaissez la pâte en gardant le film plastique entre la boule de pâte et le rouleau à pâtisserie pour que ça ne colle pas. Ne l'abaissez pas trop finement afin qu'elle reste croustillante à la cuisson.


  • Faites préchauffer votre four à 180°c (th. 6) si besoin.


  • Foncez un moule à tarte beurré - j'ai utilisé un moule à charnière de chez Hema pour changer, ça fonctionne aussi et ça donne un autre style à la tarte - coupez le surplus avec un couteau.


  • Piquez le fond de la tarte avec les dents d'une fourchette.


  • Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre, ajoutez la noix de coco de râpée et la crème de coco et mélangez bien. Versez l'appareil sur le fond de tarte et enfournez le tout sur une plaque pour 30 min - jusqu'à ce que la pâte soit cuite et que l'appareil soit figé en somme.


  • Démoulez sans vous brûler et laissez tiédir.


  • Pendant ce temps, préparez les fruits : lavez et dénoyautez les nectarines, coupez-les en fines lamelles et disposez-les joliment sur la tarte. Parsemez de fleurs séchées comestibles (facultatif).









lundi 15 septembre 2014

Muffins d'automne potiron, pommes et pain d'épices







  

  Pour cette 1ère édition du Foodista Challenge, le thème était " Cupcakes & Muffins " et les deux contraintes à respecter, un accessoire : utiliser des rubans dans la mise en scène ainsi qu'inclure un ingrédient principal commençant par la lettre P.




  J'ai fait pas mal de sucré ces derniers temps alors je suis d'abord partie sur une idée de muffins salés... et puis, en pensant que la saison des courges et potirons va bientôt démarrer, j'ai eu envie de trouver une recette de muffins avec du potiron - bon j'y ai d'abord pensé en anglais j'avoue mais ça tombe bien car "pumpkin" et "potiron" commencent tous les deux par un P, ouf! Je suis tombée sur plusieurs recettes - américaines of course - plus alléchantes les unes que les autres alors voilà au final mes trois ingrédients principaux commencent par un P, ils étaient faits pour s'entendre! :-)


  Vous pourrez être sceptiques quand au goût du potiron dans des muffins sucrés, je me demandais ce que ça pouvait donner, mais le potiron est très doux à la base et l'association du potiron et des épices fait ressortir une saveur de châtaigne, la pomme apporte une légère acidité, de la douceur et un peu de croquant, ces muffins sont tout simplement DE-LI-CIEUX !


  J'ai voulu par la même occasion essayer la purée de potiron portionnable de notre ami du surgelé (car je n'ai pas encore vu de potiron sur les étals surtout), son utilité est très pratique et fait gagner du temps. 


  Vous remarquerez que dans les ingrédients, figurent bicarbonate de soude et levure chimique. Jusqu'à présent, je n'utilisais que de la levure chimique, même quand la recette initiale (souvent anglo-saxonne) incluait du bicarbonate. J'ai fini par me pencher sur la question et j'ai maintenant les deux ingrédients dans les placards pour plus de précisions dans mes réalisations de cakes et muffins. Ces deux poudres - bien que similaires - ont quand même des propriétés différentes, si vous voulez en savoir plus,  je vous invite à jeter un œil à cet article ou celui-ci (où vous verrez que le bicarbonate de soude ne sert pas que pour la pâtisserie!). Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez n'utiliser que de la levure chimique si nous ne pâtissez pas souvent.


  Dernier petit détail non négligeable, cette préparation de muffins ne contient que peu de matière grasse, une autre occasion de vous lancer! :-)




Muffins d'automne potiron, pommes et pain d'épices


Préparation : 30 min
Cuisson : 20 à 25 min
Quantité : 10 muffins environ

- 15 g de beurre ramolli
- 100 g de sucre en poudre


- 1 œuf
- 1 c. à thé d'arôme naturel de vanille
- 40 g de yaourt nature
- 1 c. à café de sirop d'érable (ou de miel ou de sirop d'agave à défaut)
- 63 g de purée de potiron surgelée

- 1 pincée de sel
- 1 c. à thé bien bombée de bicarbonate de soude
- 1 c. à thé à peine rase de levure chimique
- 1 c. à café bombées de mélange pour pain d'épices
(ou bien : 1 c. à thé de cannelle + 1 c. à thé de mélange 4 épices + 1/2 c. à thé de noix de muscade + 1/2 c. à thé de gingembre en poudre + 1/2 c. à thé de clou de girofle en poudre)
- 125 g de farine

- 1 grosse pomme (type Golden)


  • Commencez par sortir le beurre coupé en petits morceaux 10 min avant afin qu'il ramollisse à température ambiante. Pendant ce temps, faites décongeler la purée de potiron.

  • Dans un saladier, fouettez le beurre mou avec le sucre.

  • Ajoutez les ingrédients "liquides" (œuf, vanille, yaourt, sirop d'érable et potiron décongelé), mélangez bien à nouveau.

  • Dans un petit saladier, versez tous les ingrédients en poudre (sel, bicarbonate, levure, épices et farine), mélangez bien puis versez dans la 1ère préparation liquide petit à petit en mélangeant bien jusqu'à l'obtention d'une préparation homogène.

  • Faites préchauffer votre four à 180°c si besoin et beurrez ou huilez vos moules à muffins.

  • Pelez, épépinez et coupez les pommes en morceaux et ajoutez-les à la pâte à muffins, mélangez.

  • Remplissez les moules à muffins aux 3/4. Saupoudrez de cassonade.

  • Enfournez pour 20 à 25 min.


  Alors qu'en pensez-vous? Faites-les goûter à vos amis ou vos enfants, ils ne se douteront jamais qu'ils ont mangé du potiron! ^_^




 Les autres participations : 

cuisinemoiunmouton.com ; chouxetmacarons.over-blog.com ; cannellekaneel.blogspot.be ; goulucieusement.blogspot.fr ; cooknblog.wordpress.com ; succomber-a-la-tentation.com ; iletaitunerecette.eklablog.com ; lesrecettesdeflo.over-blog.com ; contesetdelices.com ; juleacuisine.blogspot.fr ; Mespetitesdouceur.blogspot.fr ; lauraworldfoodista.wordpress.com ; mylittlepatisserie.fr ; chocoframboises.fr ; gourmandetbio.canalblog.com ; cookingvanes.blogspot.fr ; lesbullesdejosephine.fr ; noviceencuisine.over-blog.com ; cuisinezavechonorine.blogspot.fr ; eatmenooow.wordpress.com ; claidedo.over-blog.com ; cgourmandise.canalblog.com ; japporteledessert.blogspot.fr ; stephaniecreation.blogspot.fr ; cuisinedamour.unblog.fr ; lesgourmandsdisentdarmelle.over-blog.com ; lesfeesmaisons.canalblog.com ; cuillere-aiguille-et-scie-sauteuse.fr ; peggyetsesppg.blogspot.com ; lacuisinedejuju.over-blog.com ; cuisine.voozenoo.fr ; scrap-packing.blogspot.fr ; aucentredesdelices.over-blog.com ; girlyanddelicious.over-blog.com ; gourmandisepersonnelle.wordpress.com ; uncupcakeladdition.fr ; danslacuisinedemisstinguette.blogspot.fr ; pourquoi-je-grossis.blogspot.fr

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...