lundi 23 juin 2014

Tapas de mini-brochettes de poulet mariné, tartare tomate et mangue légèrement épicé







   Après le délice d'avocat à la mangue, découvrez ce tartare de mangue & tomate légèrement relevé grâce au gingembre, à la coriandre et au citron vert. Vous pourrez le déguster en verrine à l'apéritif avec une mini-brochette de poulet mariné pour un chaud-froid exotique.


  Avec cette réalisation, je participe à ma 1ère Battle Food, la Battle Food #21 dont le thème "Les tapas" a été choisi par la marraine de cette édition, Laura du blog Délices Cookies. Pas de gagnant ou de perdant, juste le challenge de chercher, trouver et réaliser une recette selon le thème imposé dans le temps imparti et poster sa réalisation le jour J. 

mercredi 18 juin 2014

Gros macarons moelleux, crème fleur d'oranger, compotée de fraises & fraises

Préparation : 5 min (crème) + 10 min (compotée et fraises) + 10 à 15 min (macarons)
Cuisson : 5 à 8 min (compotée) + 10 à 14 min (macarons)


   Je suis tombée sur cette recette très alléchante dans un magazine de cuisine et bien que pas très fan des macarons, j'ai eu envie de tester ceux-là avec leur crème à la fleur d'oranger (oui encore la fleur d'oranger! :-) et surtout la petite compotée de fraises (car, à la base, je pensais ne pas aimer les fraises autres que crues et plutôt natures...). Donc envie de goûter et de personnaliser un peu la réalisation!


  Ce fut un succès à la maison, c'est un bon dessert bien consistant grâce la crème notamment mais l'association de l'amande, la fleur d'oranger et des fraises crues et cuites est une merveille!




  Aucune difficulté dans cette recette si ce n'est la cuisson des gros macarons moelleux qui demande de la vigilance, attention donc à bien les surveiller et à ne pas les cuire 1 min de trop, j'ai eu une 1ère fournée un peu trop cuite :-/


  L'avantage de cette recette, c'est que l'on peut varier la façon de la servir et de la composer selon ses goûts ou les goûts de ses convives. Si vous n'aimez pas la fleur d'oranger, parfumez votre crème avec un peu de vanille ou l'arôme de votre choix.

*** *** ***


--> Avec cette recette, je participe pour la 1ère fois au KKVKVK (KiKiVeutKiVientKuisiner) #56 (merci La Fourmi Elé de m'y avoir invitée :-) sur le thème... de la fraise bien-sur!

http://lafourmiele.com/2014/05/kkvkvk-56-et-cest-reparti-pour-un-tour/




Pour 4 gourmands , il vous faut : 


Pour la crème
 
- 150 g de mascarpone
- 10 cl de crème fraîche
- 60 g de sucre glace
- 1 à 2 c. à soupe d'eau ou d'arôme de fleur d'oranger


Pour les gros macarons moelleux

- 100 g de poudre d'amandes
- 190 g de sucre glace
- 3 blancs d’œufs
- 20 g de sucre en poudre



Pour la compotée et les fraises

- 500 g de fraises
- 3 à 4 c. à soupe de gelée de groseilles (c'est ce qui va sucrer les fraises et garder leur belle couleur), à défaut, j'ai utilisé de la confiture de framboises mais je n'en ai mis que 2 c. à soupe du coup



  • Commencez par la préparation de la crème et, dans un grand bol, fouettez le mascarpone avec la crème fraîche et le sucre glace. Ajoutez la fleur d'oranger à votre convenance, n'hésitez pas à goûter pour rectifier. Couvrez et réservez au frais.


  • Pour les macarons, dans un petit saladier, versez la poudre d'amandes et le sucre glace tamisés afin d'avoir une poudre très fine. 


  • Montez les blancs d’œufs en neige, ajoutez le sucre en poudre lorsqu'ils sont bien mousseux, continuez à fouettez jusqu'à l'obtention d'une meringue ferme. 


  • Ajoutez-y la poudre d'amandes et le sucre glace tamisés et mélangez délicatement avec une spatule en soulevant les blancs afin de ne pas les casser.


  • Si besoin, préchauffez votre four à 170°c (th. 5-6).


  • Versez la préparation dans une poche à douille (ou un sac congélation à défaut). Recouvrez une plaque allant au four de papier cuisson, retournez la feuille et dessinez des cercles de 8 cm de diamètre (si vous n'avez pas de compas, faites des croix de 8 cm, ce sera moins précis mais toujours mieux que sans repère).


  • Retournez à nouveau votre feuille et déposez la préparation à macarons en spirale dans vos cercles dessinés en partant du centre du cercle ou de la croix, il vous en faut 8 (j'ai pu en faire 10 en deux fournées).


  • Enfournez 14 min puis sortez les macarons et laissez tiédir avant de les décoller. Attention, vérifiez la cuisson à 10 min selon la puissance de votre four, le mien étant puissant, 11 min ont suffit pour ma 2ème fournée réussie. Ils ne doivent pas du tout être colorés et encore légèrement moelleux sur le dessus, ils finiront de cuire sur la plaque quand vous les sortirez.


  • Pendant la cuisson des macarons, préparez la compotée de fraises. Lavez-les, équeutez-les, prélevez-en 400 g, réservez les 100 g restants. Coupez les fraises en dés, versez-les dans une casserole avec la gelée de groseille (ou une autre confiture ou gelée de votre choix), laissez compoter à feux moyen pendant 5-8 min en remuant régulièrement, tout dépend de la consistance que vous souhaitez donner à votre compotée.


  • Laissez tiédir ou complètement refroidir en transvasant dans un autre récipient au frais. Vous pourrez ensuite rajouter les fraises restantes, entières ou coupées en dés, dans la compotée, à part ou à l'intérieur des macarons, selon votre préférence.


  • Revenez à vos macarons et décollez-les du papier cuisson délicatement, éventuellement en passant une spatule très fine en dessous, si besoin, humidifiez-la.


  • Déposez sur chaque assiette ou dans un plat de service, les macarons garnis de crème (et de fraises si vous le désirez), servez avec la compotée en portion individuelle ou à partager. Vous pouvez aussi servir tous les macarons natures, la crème, la compotée et les fraises à part pour que chacun monte son macaron selon ses goûts, c'est assez convivial également! :)





dimanche 15 juin 2014

Trifle à la rhubarbe

Préparation : 15 min
Cuisson : 20 à 35 min
Repos au frais  : 1h




   Voici une nouvelle façon de déguster la bonne rhubarbe de saison, en verrine... et oui j'adore ça, c'est léger, frais, rapide à préparer et chacun à la sienne! :-)


vendredi 13 juin 2014

Brioche qui sent bon la fleur d'oranger

Préparation : 20 min (10 min de pétrissage à la main)
Repos (temps de pousse) : 2 h + 1 h

Cuisson : 25  min



   Avant je n'étais pas si fan que ça de brioche, je n'en achetais d'ailleurs que très rarement - trop gras, trop sucré, trop bourratif... Mais depuis que j'ai commencé à faire des brioches moi-même, j'adore et on ne s'en lasse pas! Le plaisir de pétrir la pâte et d'ajouter sa petite touche personnelle (fruits, chocolat, arôme, forme, taille...) en fait une vraie partie de plaisir. Alors une brioche à la fleur d'oranger... le petit bonus, c'est qu'après pétrissage, on a les mains qui sentent bon à ne plus les décoller du nez! :)



jeudi 12 juin 2014

Petits moelleux { amande, fleur d'oranger et cerises }

Préparation : 30 min environ
Cuisson : 30 à 35 min


   Vendredi dernier, nous sommes retournés à la Cueillette de Gally (78) et nous avons, entre autres, récolté les 1ères cerises de l'année, les Burlat, la variété de cerises la plus connue et consommée.


  Nous en avons gardé une partie pour grignoter mais j'avais aussi envie de tester une nouvelle préparation à base de cerises, autre que le traditionnel clafoutis. Je suis partie sur une idée de cake, puis de petits cakes afin de plus mettre en valeur les cerises et au final, j'avais envie que les fruits prédominent, ce sont donc plutôt des cerises au cake mais c'est exactement ce que je souhaitais! :-)





  L'appareil est un mélange de farine et de poudre d'amandes, ce qui rend les cakes moelleux, et la fleur d'oranger se marie très bien avec la cerise (mais vous pouvez la supprimer si vous n'aimez pas).


  J'en ai profité pour tester mes nouveaux petits moules à Kougloffs et Savarins qui rendent les gâteaux encore plus légers, au final, nous avons élu ces nouveaux petits cakes parmi nos préférés!


Pour 6 petits cakes aux cerises , il vous faut :


- 50 g de beurre pommade
- 80 g de cassonade
- 180 à 200 g de cerises (selon la taille des moules que vous utiliserez)
- 70 g de farine
- 1 c. à café de levure chimique
- 60 g de poudre d'amandes
- 1 œuf
- 4 c. à soupe de fleur d'oranger



  • Sortez le beurre assez à l'avance et laissez-le à température ambiante afin qu'il devienne "pommade" et puisse être travaillé.


  • Pendant ce temps, préparez les cerises: lavez-les, équeutez-les et dénoyautez-les. Vous avez peut-être une super technique, la seule que j'ai trouvé pour le moment qui ne soit pas trop longue, c'est celle-ci:


  • Faites une petite incision en croix sous la cerise et faites sortir le noyau en enfonçant un pique à brochette ou un ustensile assez fin pour ne pas trop abimer le fruit mais assez gros pour pousser le noyau. Appuyez en même temps très légèrement avec vos doigts sur la cerise et faites sortir le noyau.


  • Fouettez le beurre avec le sucre jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse puis ajoutez l’œuf et continuez à fouetter.


  • Ajoutez la farine, la levure et la poudre d'amandes tamisées ensemble et mélangez. Ajoutez enfin la fleur d'oranger et mélangez une dernière fois.


  • Si vous utilisez des petits moules à cake, versez d'abord la pâte jusqu'au 3/4 puis ajoutez les cerises. Si vous utilisez des petits moules type savarins, déposez d'abord les cerises au fond puis versez la pâte par-dessus - pour que les fruits soient sur le dessus quand vous les démoulerez ;-)


  • Enfournez pour 30 à 45 min selon la taille de vos petits cakes. Pour vérifier la cuisson, enfoncez un cure-dent, il doit ressortir propre et sans miette.





mardi 10 juin 2014

Caïpirinha { alcool de sucre de canne et citron vert } et l'histoire de la cachaça

Préparation : 5 minutes


   Coupe du monde de football au Brésil cette année, j'ai eu envie de m'intéresser à la cuisine brésilienne - je rêve d'aller visiter ce pays un jour -  et on ne peut pas passer à côté de la Caïpirinha, célèbre cocktail brésilien à base de cachaça et de citron vert (qui fait partie de mes deux cocktails préférés)! 



Son histoire

La cachaça est un alcool de canne à sucre qui existe depuis la colonisation du pays. Les premières cachaças furent distillées dans l'état de Bahia au début du 17ème siècle. A l'époque, c'était une boisson réservée aux esclaves puis il devient monnaie d'échange pour la traite des Noirs en Afrique. 

Le Portugal a maintes fois tenté d'en interdire la fabrication, commercialisation et consommation qui faisait concurrence à ses propres alcools puis a fini par la taxer fortement.

La cachaça a été un temps le symbole de la résistance et des indépendantistes brésiliens puis elle est passé de la "boisson du pauvre" à l'un des fleurons culturels du pays et plus tard, des cachaçarias ont commencé à voir le jour à travers le Brésil et l'alcool est devenu mondialement connu grâce à la Caïpirinha

Aujourd'hui, le nom de la cachaça est très encadré par le gouvernement brésilien qui s'assure, en lien avec l'Union Européenne, que seuls des produits brésiliens puissent en porter le nom.


  Comme tout alcool d'importation, ce n'est pas donné mais ça dure si vous n'êtes pas gros buveurs, ne buvant plus trop d'alcool, ma bouteille doit avoir entre 5 et 10 ans vu le peu qu'on utilise à chaque fois, malheureusement elle arrive à la fin ^_^


Et concrètement comment obtient-on cet alcool?

  La canne à sucre est passée dans un moulin afin d'en récupérer le jus, auquel on ajoute de l'eau pour la distillation à la colonne ou pure s'il s'agit d'alambics artisanaux, puis des agents de fermentation sont ajoutés.


  Si la fermentation est faite à la main, il faut compter une bonne dizaine de jours, avec des agents de fermentation naturels (farine de maïs, soja ou riz) il faut compter 3 jours seulement, enfin avec des agents chimiques, il ne faut qu'un seul jour de fermentation, la cachaça a généralement une teneur en alcool entre 40 et 48°.


  Il existe plusieurs façon de consommer cet alcool de canne à sucre, commençons par la plus connue, la Caïpirinha (plus tard je vous parlerai de la Batida, cocktail à base de cachaça et de jus de fruits...).



  Pour préparer une Caïpirinha, vous avez le choix entre la méthode traditionnelle (avec mortier et pilon) et la méthode dite moderne au shaker, personnellement, je préfère la 1ère et on peut même se passer de matériel avec le système D. Votre cocktail sera beaucoup plus savoureux mais c'est à vous de choisir ;)


Méthode traditionnelle (pilon et mortier)

Par verre , il vous faut :

- 1 beau citron vert
- 2 à 3 c. à soupe de sucre blanc
- 3 à 6 cl de cachaça
- quelques glaçons ou de la glace pilée


  • Lavez le citron, coupez-le en 8 puis mettez les morceaux et le sucre en poudre dans un mortier - j'ai simplement utilisé un petit bol.


  • Pilez avec un pilon  - ou un ustensile assez solide pour appuyer dessus et légèrement plat pour faire contact, j'ai utilisé une grosse cuillère en plastique recourbée, on peut aussi utiliser le dos d'une louche. Appuyez fortement pour bien faire sortir le jus de la pulpe et l'huile de la peau pour une belle saveur de citron vert.

  • Ajoutez la cachaça (à vous de doser selon votre goût, cela va de 3 à 6 cl pour le cocktail "authentique") puis mélangez. 


  • Mettez quelques glaçons ou de la glace pilée dans un verre à cocktail et versez la préparation, dégustez tel quel ou décorez de petites pailles colorées.


Méthode moderne (au shaker)

Par verre , il vous faut :

- 2 citrons verts
- 2 à 3 c. à soupe de sucre blanc
- 3 à 6 cl de cachaça
- quelques glaçons


  • Coupez le 1er citron en 8 et mettez les morceaux dans un shaker.

  • Coupez le 2ème citron en deux et pressez-le, ajoutez le jus et le sucre en poudre dans le shaker.

  • Ajoutez la cachaça et des glaçons, "shakez" et versez dans un verre, vous pouvez déguster, avec ou sans pailles.


Tian de légumes à la provençale { avec ou sans chèvre frais }

Préparation : 20-30min (c'est surtout de la découpe et du montage)
Cuisson : 45 min




   L'été j'aime manger des légumes et des fruits... Non en fait ça c'est toute l'année mais l'été j'aime manger plutôt léger, des plats rafraîchissants et gorgés de soleil, le Tian est donc idéal pour accompagner du riz, des pâtes, ou de la viande ou du poisson pour ceux qui en mangent.


  Ce plat porte tout simplement le nom de son récipient, une sorte de plat à gratin, en terre cuite et à parois basses, le Tian tire son nom de l'occitan qui veut dire "plat, écuelle..."





  Le Tian se compose généralement de courgettes, aubergines, tomates, oignons, ail, huile d'olive et... herbes de Provence ;) J'ai réalisé une version "nature" et une version avec un peu de chèvre frais mais finalement la meilleure version est pour moi, un Tian nature accompagné d'un peu de chèvre frais... frais, pour contraster avec la différence de température, aussi car le chèvre à tendance à devenir légèrement élastique et moins crémeux à la cuisson. Il ne vous reste plus qu'à essayer et choisir la version qui vous plait! :)

-> Essayez de choisir des légumes de gabarit identique pour un montage et une cuisson uniformes.



Pour 4 personnes (voire un peu plus) , il vous faut :

- 1 petite aubergine
- 1 petite courgette verte + 1 petite courgette jaune (ou 1 seule courgette verte moyenne)
- 3 à 4 tomates (selon leur taille) bien fermes
- 2 oignons rouges
- 2 à 3 gousses d'ail
- huile d'olive
- herbes de Provence ou vos herbes préférées (thym, romarin, basilic... ) et quelques feuilles de laurier



  • Première étape, le taillage des légumes. Lavez-les et essuyez-les puis coupez-les en rondelles fines le plus homogène possible. Pelez et coupez les oignons de la même façon.


  • Deuxième étape, le montage du Tian, l'astuce est de bien serrer les légumes. Frottez une gousse d'ail sur tout l'intérieur du plat et huilez-le légèrement. Vous pouvez soit monter le plat en alternant les légumes soit procéder par légume, dans ce cas, disposez toutes les rondelles de courgettes (vertes et jaunes) à la verticale puis intercalez toutes les rondelles d'aubergines, puis les rondelles de tomates et enfin les rondelles d'oignon rouge.


  • Hachez les gousses d'ail très finement et ajoutez dans le plat, déposez un filet d'huile d'olive, parsemez d'herbes de votre choix et de feuilles de laurier, salez et poivrez.


     
  • Enfournez pour 45 min environ à 180°c, juste le temps que les légumes soit cuits, légèrement confits et s'imprègnent des saveurs de leurs voisins, surveillez donc bien la cuisson afin de ne pas les sur-cuire.




dimanche 8 juin 2014

Frozen yogurt coco mango { Glace au yaourt noix de coco & mangue }

Préparation : quelques minutes...
Repos au congélateur : sans si vous la dégustez tout de suite! :-p



    En suivant le compte Twitter de La Fourmi Elé, je tombe un soir sur sa publication de frozen yogurt (ou glace au yaourt en français dans le texte...). Et que vois-je?!... On peut se préparer une délicieuse glace sans sorbetière, sans turbine, en seulement quelques minutes et deux ingrédients?? Bon OK il vous faut quand même un blender ou un robot de cuisine basique qui hache....


  Ni une ni deux, glace au yaourt il y avait sur nos papilles le lendemain! Je n'avais pas de yaourt saveur coco alors j'ai utilisé un fromage frais nature (type fromage blanc) auquel j'ai rajouté du lait de coco, en ce qui concerne la mangue, j'ai un bac toujours rempli de fruits surgelés, c'est tellement pratique!






On s'est déjà délecté deux fois de cette glace, il ne vous reste plus qu'à l'essayer et de pourquoi pas varier les saveurs! :)


Pour deux personnes (environ 6 boules de glace) , il vous faut :


- 1 yaourt de 150g saveur coco (ou bien un yaourt nature de 100g auquel vous pouvez rajouter 50g de lait de coco)
- 250 à 250g de mangue surgelée


  • Si la mangue est en tranches, coupez-les en 4, versez dans le blender ou la cuve du robot, ajoutez le yaourt à la noix de coco (ou yaourt nature + lait de coco) et c'est parti!


  • J'ai testé avec le blender et le robot, je trouve l'opération un peu plus pratique avec le robot mais sinon ça se vaut.


  • Il vous faudra quand même arrêter de temps en temps pour bien mélanger avec une cuillère car la mangue surgelée a tendance à faire des paquets.


  • Si votre glace est trop liquide car vous avez mixé longtemps, versez-la dans une boite hermétique et réservez au congélateur 1/2h puis vous n'aurez plus qu'à vous délecter!


mercredi 4 juin 2014

Gâteau de crêpes au cidre { fraises basilic & chantilly mascarpone }

Préparation : 10 min (chantilly ) + 10 min (crêpes) + 10 à 20 min (fraises) + 10 à 15 min (montage)

Cuisson : 20 à 30 min (selon le nombre de crêpes)


  A force de tomber sur ces Battle Food, Bataille Food et autres concours/défis de cuisine sur les blogs et les réseaux sociaux, je me suis lancée avec ma première participation à la Bataille Food #13, organisée par Sophie du blog Coeur Gourmandise qui avait pour thème "La Bretagne s'invite à la fête, crêpes et galettes n'en feront qu'à leur tête pour égayer vos assiettes".


Pour rappel, la Bataille Food #12 avait été organisée par Delphine du blog bilingue Del's Cooking Twist avec le thème "Le layer cake s'invite aux couleurs du printemps".



Mais qu'est ce qu'une Bataille Food?

L'instigatrice de ce petit défi culinaire est Jenna du blog Le Bistro de Jenna qui a lancé la 1ère Bataille Food en mai 2013, il y a donc juste un an! Chaque mois, l'organisatrice de la Bataille Food précédente désigne une blogueuse pour choisir un thème pour la Bataille suivante. 


Que l'on soit blogueur ou non, on peut s'inscrire pour participer au défi et on a un mois pour réfléchir à sa réalisation en respectant le thème imposé, faire sa recette, l'immortaliser avec une jolie photo et l'envoyer à l'organisatrice qui est ensuite chargée de créer un tableau récapitulatif sur Pinterest. Pour vous donner une idée, vous pouvez consulter le tableau de la Bataille Food #12 ici ou celui de la Bataille Food #11 ici sur le thème des S'mores, un goûter américain à base de biscuit fin croquant, de chocolat et de guimauve, tout un programme! ;)


La Bataille Food a lieu à proprement parler chaque 1er mercredi du mois à 18h, et chaque participant doit donc garder sa recette secrète jusqu' au jour J et à l'heure dite. Si vous voulez vous lancer ou avoir plus d'infos, n'hésitez pas à consulter la page Facebook de la Bataille Food ici.


*** *** *** *** ***


   Voici donc ma contribution sur le thème de la Bretagne, des crêpes et galettes, pour lequel nous devions également insérer un produit de la région (cidre, fraises Gariguettes de Plougastel, caramel au beurre salé au sel de Guérande, coquilles St Jacques, andouille de Guéméné, etc.)


 J
'avais envie d'essayer les crêpes au cidre, j'avais aussi envie de profiter de nos belles fraises de saisons et de rajouter un peu de chantilly car on aime tous la chantilly avec les fraises et avec les crêpes pour un bon dessert gourmand! 




  J'ai donc fait mon 1er gâteau de crêpes, en version individuelle car c'est plus mignon (même si c'est plus de travail du coup...). Je ne vous cache pas que ça reste un dessert qui cale bien, à prévoir donc après un repas léger, l'avantage c'est que vous pouvez varier le volume du gâteau et la garniture au grès de vos envies. Vous pouvez y insérer des lamelles ou une purée de fraises, y ajouter ou non du basilic et réaliser une chantilly toute simple, vanillée ou au mascarpone (sachant que la dernière tient mieux mais est un peu plus consistante). Si vous le souhaitez, vous pouvez également réaliser un coulis pour accompagner le gâteau.


Si vous souhaitez essayer les crêpes au cidre ou ce gâteau de crêpes , voici la recette :


Pour la pâte à crêpes au cidre , il vous faut :

- 250 g de farine
- 2 à 3 c. à soupe de sucre
- 1 pincée de sel
 - 3 œufs
- 3 c. à café de beurre fondu (ou d'huile à défaut)
- 30 à 35 cl de cidre





Pour la chantilly (au mascarpone) :

- 20 cl de crème liquide entière
- 50 g de mascarpone (facultatif)
- 25 g de sucre glace




Pour les fraises (au basilic) :

- 200 g de fraises environ selon vos goûts et la préparation que vous préférez (en lamelles ou en purée) + 300 g si vous souhaitez réaliser un coulis
- quelques feuilles de basilic (facultatif)
- un peu de sucre en poudre (+ 75 g de sucre glace pour l'option coulis)
- le jus d'1/2 citron (pour l'option coulis)


Préparation de la chantilly (au mascarpone) :


  • Vous pouvez préparer la chantilly tant que votre cuisine n'a pas encore chauffé, elle se conservera bien une fois au frais.


  • N'oubliez pas de mettre vos fouets et la crème au congélateur et un saladier (de préférence en inox) au réfrigérateur une dizaine de minutes avant de commencer. Au moment de fouetter, sortez la crème et votre matériel, versez la crème liquide (et le mascarpone si vous souhaitez faire une chantilly au mascarpone) dans le saladier bien froid et commencez à fouetter à vitesse moyenne. Et si vous avez besoin d'autres astuces, n'hésitez pas à consulter ces astuces ;)  


  • Quand votre crème est montée - qu'elle ne bouge plus dans le saladier quand vous le retournez et qu'elle forme une sorte de bec d'oiseau au bout de vos fouets quand vous les relevez - ajoutez le sucre glace (et de la vanille en poudre ou en arôme liquide naturel si vous le désirez) en une fois et intégrez-le délicatement avec une spatule. Filmez et réservez au frais jusqu'au montage.


Préparation des crêpes au cidre :


  • Dans un saladier, versez la farine, le sucre et le sel, mélangez et faites un puits au centre.


     
  • Ajoutez les œufs légèrement battus et mélangez puis le beurre fondu et mélangez à nouveau.

  • Ajoutez le cidre tout en mélangeant, attention ça peut mousser un peu, commencez par 30 cl et si besoin quand vous aurez fait votre 1ère crêpe, vous pourrez rajouter 5 cl si vous trouvez votre pâte pas assez fluide.

  • Réalisez vos crêpes comme vous en avez l'habitude, en oubliant pas de graisser votre crêpière ou votre poêle si elle n'est pas antiadhésive. Faites des crêpes assez fines pour ne pas que votre gâteau de crêpes soit trop volumineux. Empilez-les les unes sur les autres pour qu'elles restent tièdes, recouvrez avec une autre assiette et réservez.  J'ai choisi de faites des crêpes de taille moyenne et j'ai ensuite découpé des petites crêpes avec un emporte-pièce, vous pouvez réaliser un gros gâteau de crêpes à partager ou utiliser une mini-crêpière si vous en avez une, voire utiliser une poêle à pancake pour un gâteau à partager avec vos amoureux :)


Préparation des fraises :

  •  Réservez quelques fraises pour la décoration.
  • Là c'est selon vos goûts, si vous souhaitez garnir de lamelles de fraises, lavez-les, équeutez-les et coupez en lamelles fines, réservez dans une assiette creuse. 


  • Vous pouvez aussi tout simplement les mixer ou les écraser à la fourchette pour faire une purée. Ajoutez du basilic finement haché si vous le souhaitez mais c'est facultatif. Si vos fraises manquent un peu de goût, vous pouvez les sucrer légèrement.


  • Si vous souhaitez préparer également un coulis, mixez les fraises restantes puis passez la purée au chinois pour enlever les grains, insistez bien car vous devez récupérer le jus et la pulpe des fruits. Ajoutez ensuite le sucre glace et le jus de citron (vous n'êtes pas obligé de mettre tout le 1/2 citron). Si vous n'utilisez pas tout le coulis, conservez-le maximum 24h au frais... une bonne raison de le déguster rapidement! :-)


Montage du gâteau de crêpes :


  • Gardez vos plus jolies et fines crêpes si vous en avez trop.

  • Posez une première crêpe sur le plat de service ou une assiette (pour le gâteau individuel), déposez un peu de chantilly au centre avec une poche à douille ou une cuillère, recouvrez d'une autre crêpe, appuyez légèrement sur la crêpe en faisant attention à ce que la garniture ne déborde pas, ajoutez les fraises (en lamelles ou en purée), recouvrez d'une crêpe, ajoutez la chantilly comme précédemment et renouvelez les étapes selon la hauteur que vous souhaitez donner au gâteau de crêpes. Terminez par quelques fraises ou lamelles de fraises sur le dessus du gâteau et servez accompagné du coulis.



 

Comme chaque mois, voici le récapitulatif de tous les participants afin d'aller découvrir leur réalisation bretonne  :)

La cuisine au fil d’ariane - Bistro de Jenna - Bavardages gourmands - Mon p’tit coin gourmand - Chocoframboises - Cook N’Tinem - Petite cuillère et charentaises - Birds Love Cherry Factory - By acb For You - Encore une lichette - Les délices d’Hibiscus - Handmade by Anna - Cuisine d’ici et d’ailleurs - Pourquoi je grossis - Des recettes à Gogo - Homemade Maurylise - Cooking N’Co - A Good Cooking Day - A Fleur d’Oranger - Dans la cuisine de Mistinguette - Sylvia - Une cuisine pour Voozenoo - Marine en cuisine - Un Week-end une recette - Mel l’a Fée - Cerises et friandises - Caprices gourmands - Kalou and cook - Trognon de pomme - Del’s cooking twist - La cuisine de Stéphy - Et charlotte découvrit la cuisine - Le monde de Lully - Les petites marmites de Mika - Confessions de 2 foodaholic - Secrets de gourmandise - Les gourmandises de Némo - Nathalie Pélagère (non blogueuse) - CC Cuisine - Les recettes de Flo - ça ne sent pas un peu le brûlé par là? - Popote et nature - Objectif zéro miettes - Valentine pâtisse - Chut je pâtisse

dimanche 1 juin 2014

Liebster Award

Le mois dernier, j'ai été taguée d'un Liebster Award par Laure du blog Dans la cuisine de Misstinguette (merci au passage ;-) )... mais kézaco ??


Le principe: les Liebster Awards ont été créés par le site HelloCoton pour promouvoir et faire découvrir des blogs qui ont moins de 200 abonnés sur ce réseau social - ça tombe bien, je n'y suis pas encore inscrite et de toute façon, je suis encore loin d'avoir atteint ce nombre d'abonnés sur les autres réseaux sociaux... je m'y suis du coup inscrite car je ne connaissais pas son fonctionnement et finalement j'aime bien le concept - mais je reste encore bien en dessous de la barre des 200 je peux donc participer au Liebster Award ^_^


L’objectif est donc de se présenter un peu plus en détail et de promouvoir d’autres blogs en retour, tout en convivialité!
Pour y participer, il y a 5 règles:
- Avoir moins de 200 abonnés sur Hellocoton
- Écrire 11 choses sur soi 
- Répondre aux 11 questions posées par la personne du blog qui vous a tagué(e) 
- Poser 11 nouvelles questions à son tour 
- Taguer 11 blogs (qui rentrent donc dans les critères) et les prévenir


  11 choses sur moi :
  1. La preuve ci-dessous à certaines questions, je suis ascendant balance et je n'arrive jamais à choisir, et quand je le dois, je mets une éternité (pour m'habiller, au restaurant, pour décider de la prochaine recette que je vais réaliser, du film que je vais louer, etc.), une éternelle indécise !
     
  2. J'ai deux tatouages depuis que j'ai 18 ans... mais sûrement un 3ème cette année (pour le moment...) .
  3. Je suis addict aux séries (in English of course) .
  4. J'ai toujours rêvé d'habiter à l'étranger (Etats-Unis ou Angleterre...) .
  5. Un jour, je voudrais avoir une petite maison mais un grand jardin avec lapins, ânes, cochons, chèvres et j'en passe ! Oui j'adore les animaux, j'ai vécu jusqu'à 15 ans avec un petit caniche, puis plus âgée j'ai eu deux souris car la présence d'un animal de compagnie me manquait, puis une super lapine qui nous a malheureusement quittés en début d'année après presque 9 ans de complicité et depuis 3 mois, il y a Jesse, une jeune croisée Berger adoptée à la Spa encore un peu (beaucoup) fofolle, une vraie ado!...
  6. J'aime faire du sport/aller à la salle de sport (vélo, muscu...) mais je déteste courir, ça m'ennuie :p

  7. Je déteste les fautes de français (ou d'anglais d'ailleurs) et je fais presque un malaise quand j'en vois dans mes publications (blog et ailleurs) même si c'est juste une coquille parfois. Je reprends systématiquement les gens qui parlent mal en face de moi (dans ma tête...) ou à la TV (à voix haute, on peut se lâcher! lol) , j'y peux rien, c'est un réflexe!...
  8. Native de la région parisienne, je rêve d'aller habiter plus au sud... cela ne dépend plus que de l'affectation de mon ami (futur fonctionnaire), autant dire qu'il a la pression pour bien travailler à l'école! ^_^
  9. Je suis motarde... en stand-by actuellement, mais j'espère pouvoir remonter en selle dès que mon budget me le permettra à nouveau :)
  10. J'adore les loisirs créatifs et tout ce qui est manuel en général même si j'ai un peu laissé ça de côté ces derniers mois, le rayon loisirs créatifs ou cuisine c'est comme Disneyland pour moi!

  11. J'adore le thé et les infusions, j'en ai... un certain nombre. J'aime racheter mes préférés mais j'aime aussi en découvrir de nouveaux, mes chouchous : le Earl Grey, so british! Mais aussi le thé vert aromatisé (à l'ananas et au pamplemousse par exemple) ou encore le Rooibois (à la vanille, aux épices comme le Rooibois de Noël de chez Dammann Frères...
Les 11 questions posées par Dans la cuisine de Misstinguette :
1. Plutôt sucré ou salé?
Plutôt sucré même si j'aime bien manger de bons plats salés (italiens, asiatiques ou d'autres origines, la gastronomie française n'est pas trop faite pour moi par contre en général étant végétarienne...).
2. Quand as-tu crée ton blog et pourquoi?
 Mon blog vient de fêter son 1er anniversaire il y a un mois et comme je le dis dans ma présentation, c'est mon amoureux qui m'en a soufflé l'idée à forcer de faire des tests de plats/desserts et de - parfois - ne plus retrouver la ou les recettes initiales, aussi car quand on me demandait une recette, suite à un peu d'improvisation, je ne savais plus la reproduire et encore moins l'échanger, le blog m'a dans un premier temps aidé à mettre de l'ordre dans toutes mes recettes préférées et maintenant, j'aime partager mes découvertes et le blog me pousse à m'essayer à toute sorte de réalisation, sucrée ou salée !
3. Le pays que tu rêverais de visiter
Les États-Unis, j'y ai vécu un an après le Bac (dans le Kentucky, pas franchement folichon...) et j'ai visité New York deux jours juste avant mon année lors d'un "stage de pré-immersion", depuis plus de 10 ans je rêve donc d'y retourner et de connaître la Californie, la Louisiane, la Floride ou Chicago particulièrement. 
4. En dehors de la cuisine, quelles sont tes autres passions?
La photographie et les loisirs créatifs (scrapbooking, décopatch, feutrine...), j'aime tout ce qui est manuel et minutieux même si je ne suis pas quelqu'un de patient à la base et que je suis nulle en dessin ! :(
5. Ton ou tes blogs préférés?
J'aime beaucoup le blog de Chef Nini comme beaucoup d'autres blogueurs, ses conseils et ses belles mises en scène. Je découvre chaque semaine de nouveau blog que je ne connais pas encore très bien pour certains donc c'est difficile de choisir mes préférés mais je me retrouve dans la cuisine et les valeurs de Angie du blog La Gourmandise selon Angie, j'aime la philosophie des Radins Gourmands et les belles réalisations de Maëlle et dans un registre plus anglo-saxon, je consulte souvent le blog CrazyforCrust de Dorothy même si je n'aime pas tout ce qui est crème au beurre et gros desserts lourds et bourratifs typiquement américains, il y a de belles découvertes à faire en dehors de ça.
6. Ton week-end parfait?
Un weekend au soleil, au bord de la mer, qui allierait la découverte culinaire, touristique (j'aime aussi beaucoup voyager et découvrir de beaux paysages) et culturelle et pourquoi pas y ajouter un soupçon de balade sportive, à vélo par exemple.
7. Quelle est la prochaine recette que tu réaliseras pour ton blog?

Je viens justement de me faire une petite liste comme chaque semaine et j'hésite... Je n'ai plus de fraises aujourd'hui alors j'ai envie d'essayer de faire un cake au thé matcha et framboises comme celui que j'ai dégusté sur le pouce en attendant mon train il y a quelques semaines... Me reste plus qu'à dénicher ou concocter la potion magique!
8. Quelle métier voulais-tu exercer étant plus petite?
Il y en a eu plusieurs, instit (enfin "maîtresse" à l'époque) et hôtesse de l'air notamment... Comme beaucoup d'enfants je pense. Mais je rêverais de travailler avec les animaux ou la nature (ou la cuisine bien-sur!)
9. Quel ingrédient adores-tu utiliser?
Les fruits en général (pour leur goût sucré naturel soit pour leur fraîcheur) ou la cannelle et le gingembre côté épices! 
10. Quel a été ton pire plat?
J'ai voulu réaliser mon 1er fraisier récemment... S'il ne figure pas sur le blog c'est normal, je crois que j'ai manqué de patience et de technique pour la crème mousseline (je n'aime pas les crèmes au beurre comme je le disais plus haut donc je pense avoir eu la main trop légère sur le beurre notamment), il était bon, et beau dans son petit cercle mais il a fait flop une fois démoulé... La crème ne tenait pas. Je retenterai mais avec une autre crème, la crème au beurre n'est pas faite pour moi je pense:-p
11. Quel cadeau aimerais-tu recevoir pour ton prochain anniversaire ou à noël?
Le dernier né des APN que j'ai pu tester sur le stand d'Olympus du salon du blog culinaire en avril dernier, il est juste formidable et d'une modernité! (Si quelqu'un à 700€ en trop...). Ou sinon une panoplie complète d'ustensiles de cuisine et de moules qu'il me manque pour être une parfaite pâtissière (il me faudrait la cuisine qui va avec par contre... ) mais le must serait - je crois -  un cours de pâtisserie avec Cyril Lignac ou Christophe Michalak, j'aime ces jeunes chefs qui ont su apporter de la modernité et revisiter la pâtisserie traditionnelle et ce n'est pas pour rien que je suis leurs émissions, j'aime leur style.
 Les 11 questions que je pose à mon tour :

  1. Quel est le plat que tu préfères préparer ?
  2. Un appareil, un ustensile et un ingrédient que tu adores utiliser et pourquoi ?
  3. Si tu ne devais garder que deux ustensiles pour cuisiner, lesquels seraient-ce ?
  4. Quand tu ne passes pas des heures en cuisine, que fais-tu (à part travailler) ?
  5. Quel est le plat que tu rêves de savoir/pouvoir réaliser ?
  6. Que plat ou aliment n'aimes-tu pas manger ?
  7. Les 3 prochain(e)s pays/régions que tu rêves de visiter ?
  8. Qu'est ce qui t'a poussé(e) à créer ton blog?
  9. Combien d'heures par semaine consacres-tu à ton blog (recherche, cuisine, photo, rédaction) ?
  10. Le ou les chefs avec qui tu aimerais cuisiner ?
  11. Tu ne sors jamais de chez toi sans.... ? 

  Je tague les blogs suivants 
(certains ont plus d'abonnés HC que requis mais ce sont des blogs que j'ai envie de plus connaître et je connais peu de blogs sous la barre des 200 alors tant pis  :p )

Dans la cuisine de Misstinguette (déjà tagguée je sais ^_^ )
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...